Vendredi noir


Après les mauvais résultats de son équipe le coach nancéien n’envisage aucunement de baisser les bras. « Je ne fuis pas du tout mes responsabilités. Mais quand les résultats ne sont pas bons, je dis la même chose que lorsque tout va bien : un entraîneur ne maîtrise pas tout ce qui se passe sur le terrain, ce sont les joueurs des acteurs. Après, si je dois prendre les coups pour les protéger, ça ne me pose pas de problème parce que je sais que la situation est déjà très compliquée à vivre pour eux.  »
Mais rien ne va plus en lorrain ! L’ASNL vient d’essuyer une nouvelle défaite face à l’équipe de Rennes. Comme si une galère n’arrivait jamais seule… Aux problèmes sportifs viennent maintenant s’ajouter des problèmes avec les supporteurs en colère. Ces derniers ont forcé les portes menant aux vestiaires afin d’approcher les joueurs et leur « exprimer » en face tout ce qu’ils pensaient des « qualités de leurs prestations du moment »… Guy Roland Assembé semble, au passage, avoir trouvé les arguments des « supporters » plutôt… comment dire… « percutants ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s