Verra bien qui vissera bien !!!


Beaucoup moins décisive défensivement depuis le début de la phase retour, l’équipe de Nancy a encaissé 13 buts lors des sept dernières journées de L2, soit autant que lors de ses 21 premiers matchs. Une fébrilité ressentie inexplicable, quand on sait que le bon parcours des lorrains, durant la première partie de saison, était justement dû à une efficacité défensive remarquable.  En étudiant le calendrier, on comprend aisément que les difficultés des nancéiens ont débuté avec les quatre buts pris face aux crocodiles nîmois. L’équipe n’avait jamais été mise autant en difficultés avant ce match. Inconsciemment, peut-être a t’elle perdu de la confiance ce jour-là. Cependant, si cette équipe veut atteindre l’objectif clairement annoncé qui était la montée en ligue 1 dès la fin de cette saison, il va falloir trouver très vite les causes de cette perméabilité et trouver un moyen de calfeutrer tout cela au plus vite…. La défaite concédée chez les Corses à cause de deux cadeaux défensifs est la goutte qui a fait déborder le vase de frustration et d’agacement de Pablo Corréa. Pour la première fois cette saison, l’entraîneur nancéien a ouvertement parlé d’un état d’esprit défaillant de son équipe en conférence de presse d’après-match… Cela doit encore résonner dans les vestiaires….

 

Imprimer

Publicités
Cette entrée a été publiée dans ASNL. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s