Bourbier de Brest


Si l’ASNL peine à prendre des points en ce début d’année 2014, c’est surtout par manque d’efficacité devant le but adverse. L’attaque nancéienne n’a jamais eu la réputation d’être très prolifique, mais en ce début d’année la maladresse des avants devient réellement problématique. Il y a d’abord eu ce match très bien maîtrisé à Angers où les attaquants n’ont pas fait la différence. A suivi la contre-performance face à Bastia où l’ASNL, faute de n’avoir su se mettre rapidement à l’abri face à une équipe théoriquement à sa portée, a subi le hold-up parfait. Et voilà que ce week-end, sous une pluie diluvienne et sur un terrain proche de la mélasse, les lorrains sont repartis de Bretagne avec un unique point, faute, une fois de plus, d’avoir pu (ou su) trouver la solution offensive digne de leurs prétentions… Le podium s’éloigne inexorablement, laissant les hommes de Pablo Correa chargés de gadoue et de regrets, à l’image d’un Alexandre Cuvillier malheureux sur son dernier geste face au gardien dans les arrêts de jeu…. !

deviation2 ok

 

En deux bandes…


C’est sur un magnifique coup de billard qu’Alex Cuvillier a trouvé pour la première fois de la saison le chemin des filets. Sur une frappe de Mangani qu’il détourne, le ballon touche le poteau et entre dans le but grâce à un splendide effet rétro… Les adeptes du billard français apprécieront ! Le joueur a immédiatement signé son but d’une « Nasri » adressée à tous ses détracteurs qui sèment le doute…

Imprimer