Retour de l’enfer


Avec ses 11 malheureux petits points à la trêve hivernale et surtout une qualité de jeu plus que médiocre jusqu’à la fin décembre, l’équipe de l’Asnl était laissée pour morte… Condamnée à cet échafaud qui la mènerait à l’étage inférieur… Enterrée par l’ensemble de la presse nationale, régionale, voire par certains de ses propres supporteurs ! Au sein même du club, les préparatifs pour une saison prochaine en ligue 2 étaient entamés. Oui mais voilà, grâce à la magie du sport, un nouveau staff, un nouvel état d’esprit et surtout des joueurs métamorphosés, aujourd’hui l’Asnl a réussi l’exploit de ne plus être relégable ! Cette équipe, critiquée pendant près de 5 mois, Benjamin Moukandjo en tête, est en train de faire une performance qui fera date dans le foot français… voire d’Europe… Ces hommes là reviennent de l’enfer et sont en train de ressusciter sous nos yeux…

Cimetière

Pic-Nic-Douille


Depuis le départ de Jean Fernandez et des autres membres de son staff, l’ASNL n’a plus d’entraîneur des gardiens, Damien Grégorini, Guy-Roland Ndy Assembé et Paul Nardi sont en quelque sorte en autogestion. Les gardiens de l’ASNL se préparent seuls, entre eux, notamment à l’échauffement avant les matches.

pic-nic-douille

Etat des lieux…


Jean Fernandez a annoncé plusieurs changements pour le match de dimanche contre Auxerre ! Bien que le club ne confirme pas l’information, dans le milieu autorisé on chuchote que l’électrochoc pourrait venir de la place de gardien de but ! Damien, auteur de quatre matchs plutôt moyens depuis le début de la saison, pourrait bien laisser sa place au jeune Ndy Assembe…

 

Mauvais rêve…


L’arrivée d’un nouveau Coach à l’ASNL remettait obligatoirement les deux gardiens, Gennaro Bracigliano et Damien Grégorini sur un pied d’égalité. Chacun avait l’obligation de prouver à Jean Fernandez qu’il était le meilleur pour garder les buts lorrains… Le départ du natif de Forbach en tant que doublure de Steve Mandanda à l’OM ne pouvait donc que rassurer Damien… Cependant… Nancy a trouvé le successeur de Gennaro Bracigliano en la personne, du gardien nantais, Guy Roland Ndy Assembe. Arrivée lundi 18 juillet au matin à Nancy, le gardien international camerounais Guy-Roland Ndy Assembe (25 ans) s’est officiellement engagé pour trois ans avec l’AS Nancy-Lorraine. Celui-ci sera mis en concurrence avec Damien Grégorini pour une place de titulaire dans les buts du club nancéien…

 

SUPERGREGO… !


Damien Grégorini a sûrement été le plus impressionnant des Nancéiens dimanche au stade Louis II. Sa présence sur le penalty de Park Chu-Young mais aussi plusieurs arrêts décisifs tout le long du match ont empêché les Monégasques de revenir au score et permis aux siens de quitter le rocher avec 3 points supplémentaires : une victoire importantissime face à un concurrent direct au maintien. C’est la troisième fois cette saison que Damien Grégorini arrête un penalty, soit tous ceux concédés par Nancy, depuis qu’il est titulaire.