Hadji à genou…


Dans une semaine à trois matches, les risques de blessures augmentent forcément comme l’a constaté à ses dépens Youssouf Hadji hier. Le capitaine de l’ASNL était gêné par un problème de cartilage au genou depuis la victoire contre Tours mardi sur ce synthétique de Marcel-Picot si traumatisant pour les organismes. Hier, il a malheureusement dû se rendre à l’évidence : il avait trop mal pour s’entraîner et donc pour participer au déplacement à Laval. « On perd un joueur important sur le terrain et dans le vestiaire. J’espère que son absence ne sera pas trop longue », a commenté Pablo Correa lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match, hier midi en Forêt de Haye.

 

a genou

Publicités

Une fois n’est pas Claude Puel…


Même si Claude Puel s’est empressé de signaler que l’arbitre aurait pu accorder un penalty à son équipe, oubliant au passage que l’homme en noir a refusé deux buts qui semblaient pourtant bien valables aux Lorrains, il n’a pu faire autrement que déclarer : « la meilleure équipe a gagné ! ». Fait exceptionnel quand on sait que l’homme est d’habitude peu objectif à propos de la qualité de ses adversaires, surtout en cas de défaite…

Urgence

C’est grave, docteur?


Ce week-end l’Asnl a pris un sacré coup sur la tête, battue 4-0 en moins de vingt minutes par des verts très inspirés. Les Lorrains semblent incapables d’élever leur niveau de jeu et Jean Fernandez peine à trouver le remède miracle. Espérons surtout que le mal ne soit pas déjà trop profond. Car pour les maux de tête, le club a tout ce qu’il faut comme soigneurs, mais quand c’est plutôt « dans » la tête que le mal ronge… ne faudrait-il pas un autre spécialiste ?