Qui s’y pique ???


Alors que tout semblait bien parti pour jouer la montée, voire la première place de Ligue 2, l’ASNL, depuis sa défaite à Troyes au début du mois de décembre, enchaîne les revers. Là où les hommes de Pablo Corréa excellaient encore jusqu’à fin novembre, les voilà maintenant incapables de se montrer dangereux en attaque et bien trop perméables en défense. La série de défaites en cours est inédite : même à l’époque de Jean Fernandez et le triste bilan qu’on lui connaît avec l’équipe lorraine, le club au chardon n’avait pas connu une telle série négative. Beaucoup se demandent ce qu’il a bien pu se passer pour que le sort s’acharne ainsi sur le club de Jacques Rousselot ! Un vrai cauchemar…

cauchemar_Enfer

Publicités

Rendez-vous au Purgatoire !


Malgré un retour extraordinaire depuis le début de la phase retour, l’ASNL a malheureusement échoué dans sa conquête d’exploit ! Se maintenir dans l’élite était annoncé depuis début janvier comme irréalisable par tous les médias sportifs… En effet le retard accumulé lors des 6 premiers mois de la saison était tel que la pente vers le succès s’avéra trop rude. Les lorrains butèrent sur l’avant-dernière marche ! Pour Jacques Rousselot il n’y a qu’un seul responsable : « la personne qui dirigeait l’équipe et qui s’est sauvée » !

cauchemar_Enfer

Amer contre Amer…


Jean Fernandez est très amer suite à son départ de Nancy. L’ex-entraîneur des lorrains a dénoncé l’attitude des dirigeants de Nancy dans un entretien sur Canal Plus. Il y explique les raisons et les conditions sur son départ du club lanterne rouge de Ligue 1 . Nous avons eu sa version, aurons-nous un jour celle du club…

 
Duel équitable

La grande débrouille


Contrairement aux rumeurs qui ont circulé dans tous les sens durant la période de Noël, Jean Fernandez a bien repris l’équipe de l’ASNL en main dès le 1er janvier… Sa mission : maintenir cette équipe en ligue 1 malgré un début de saison catastrophique avec une seule victoire lors de la phase aller… Reste à savoir comment le coach lorrain et son adjoint pourront réaliser des prouesses et gagner un maximum de match avec une équipe en plein doute et surement privée de la plupart de ses joueurs en forme qui devraient très vite quitter la Lorraine lors du mercato hivernal… comme l’annoncent déjà tous les journaux…

Grd_débrouille