Ni vu, ni connu….


L’ASNL a fait un précieux pas vers la ligue1 en s’imposant 1-3 sur la pelouse du Havre. Pourtant, une grossière erreur d’arbitrage aurait pu venir compliquer fortement la situation. En effet, le pauvre Joffrey Cuffaut, titulaire chez les Normands, aurait, d’après Monsieur l’arbitre, « provoqué » un penalty pour « avoir subi » un tirage de maillot… le monde à l’envers ! Même le joueur adverse à admis devant les camera de télévision que le défenseur nancéien n’avait absolument pas fait faute sur lui et qu’il ne pensait vraiment pas obtenir un penalty.

 

la vidéo, Vite !

 

La preuve par l’image….

tirage de maillot

 

RECEVEZ EN TEMPS RÉEL TOUS LES ARTICLES DE « L’ASNL SELON FUCA »

ABONNEMENT À FUCA2

Publicités

Et au milieu court une civière 



S’il y avait un secteur de jeu où l’équipe de Nancy n’avait aucun problème jusqu’alors, c’était bien au milieu ! Hyper efficace et très talentueuse la paire Guidileye / Aït Bennasser, associée le plus souvent à Benoît Pedretti, faisait des merveilles, à tel point que leur titularisation était quasi systématique. 
C’est pourquoi lorsque le club de Nice s’est lancé sur la piste du jeune Rémi Walter, ni personne ni l’intéressé n’a vu d’un mauvais œil cette transaction. Il y avait là un moyen de gagner financièrement sans trop s’affaiblir sportivement, le jeune international espoir n’étant que très peu utilisé cette saison, juste en dépannage. Oui, mais voilà, lors de ce week-end noir, le sort s’est abattu sournoisement sur le milieu de l’équipe de Nancy. À peine la vente  était elle conclue que, tour à tour, Aït Bennasser et Guidileye se blessaient. Et voilà en une journée, le point fort de l’équipe l’équipe de Nancy devenu son maillon faible ! Si le joueur originaire de Toul devrait rapidement revenir dans l’équipe, son compère, malheureusement plus durement touché, pourrait ne pas réapparaître sur la feuille de match avant plusieurs semaines. Par solidarité envers ce milieu durement atteint, beaucoup, spontanément, se sont fait connaître… Toujours prêts à rendre service !

Je suis milieu

Le vieux cuffaut….


À Niort, après l’expulsion de Sami et le recul d’Amadou en charnière centrale, Nancy à terminé avec « quasiment la défense de la CFA 2 il n’y a pas si longtemps » dixit Correa. Il y avait en effet Nardi, Amadou, Diagne et Badila, tous formés au club. A côté d’eux, Cuffaut faisait figure d’ancien à seulement 26 ans.

 

vieux