Accroc Nîmes…


accroc Nîmes

Publicités

La croisée des chemins…


On se souvient que les deux Thomas de l’ASNL, Ayasse et Mangani, avec l’efficacité de leur association ainsi que la facilité qu’ils avaient à se trouver sur le terrain, leur avaient valu le surnom de « GPS TomTom ». Aujourd’hui cette page se tourne : Thomas Ayasse s’en va poursuivre sa carrière du coté de Troyes alors que Thomas Mangani, libre de tout contrat, cherche un nouveau challenge. L’ASNL semblait ne plus vraiment compter sur eux préférant miser sur la jeunesse issue de son centre de formation…

GPS

Gaby et sa Baby team…


Avec beaucoup de joueurs issus du centre de formation, l’équipe de l’ASNL qui jouera cette saison en ligue 2 sera fortement rajeunie. Un avantage certain pour Patrick Gabriel et son adjoint Vincent Hognon, qui, du fait de leurs différentes activités passées en Forêt de Haye, connaissent bien ces « gamins »…

babyteam

Le retour de ces maudits 2 %


Longtemps condamné par le monde du foot, l’ASNL a prouvé que l’on pouvait espérer se maintenir avec seulement 11 points à la trêve hivernale. Non seulement elle a réussi à recoller mais surtout elle est parvenue à sortir de la zone de relégation. Mais voilà, deux défaites consécutives, l’une contre Lyon et l’autre contre Bordeaux, ont replongé les nancéiens dans la zone rouge et du même coup dans le doute. Les efforts fournis pour réaliser l’exploit risquent bien d’être anéantis si les joueurs ne redressent pas la tête lors deux derniers matchs… et les 2% de chance de se maintenir auront eu raison des espoirs de toute une région.

 

asnl maudite

Un petit contre-temps additionnel


Un match qui dure 97 minutes : c’est encore un record battu par l’ASNL cette saison ! Les Nancéiens ont dû batailler jusqu’au bout, pour finalement se qualifier aux tirs au but face à Nice. La faute à un chronomètre élastique de presque sept minutes d’arrêts de jeu, offertes par l’arbitre, qui a permis à l’OGCN d’égaliser à 2-2.

OUF

Un Grand pas pour Massadio…


Découvert par Vincent Hognon, propulsé professionnel à l’âge de 17 ans sous l’ère Pablo Correa, et modelé depuis peu par Jean Fernandez, le jeune protégé de Jacques Rousselot,  vient de voir un rêve de gosse se réaliser ! Déjà convoqué pour un stage à Clairefontaine au mois d’août, Massadio Haïdara figure cette fois dans le groupe espoir qui se déplacera en Slovaquie le vendredi 7 septembre dans le cadre des éliminatoires de l’Euro UEFA 2013 puis accueillera le Chili en amical à La Rochelle le lundi 10 septembre.