Trop fait parler !


En venant à l’AS Nancy Lorraine, Anthony Robic a tout gagné. La ligue 1, le titre de champion de ligue 2, un trophée UNFP, le chardon de la saison 2015/2016 décerné par les supporters sur le site asnl.net, … Il a même eu droit à un petit cadeau de la part de toute l’équipe de la web TV car, après un rapide calcul du temps de parole sur les vidéos d’avant et après-match, il est encore largement bien devant tout le monde. D’ailleurs, Youssouf Hadji a tenu, lui aussi, à lui faire un petit présent… souvenez-vous ce fameux ananas brandi par le capitaine le soir de la montée qui avait fait tant parler !!

 

Imprimer

Dalè de mieux en mieux !


Meilleur passeur de l’équipe, mais peu habile devant le but la saison dernière, Junior Dalè aurait difficilement pu trouver une personne susceptible de pronostiquer qu’il serait à ce jour le meilleur buteur de l’ASNL, et cela, même si les qualités du joueur sont indéniables. Pourtant, actuellement à la deuxième place du classement des buteurs de ligue 2 avec ses 12 réalisations et à une série d’un but par match depuis cinq journées, l’attaquant nancéien fait le plus grand bonheur de l’ASNL et de son coach Pablo Correa. L’homme profite alors de cet impressionnant bilan pour doubler Hadji en pointe quand l’ASNL démarre en 4-3-3. Fair play, l’attaquant marocain déclare. «Il mérite ce qui lui arrive ! Je suis franchement content pour lui. »

 

Un cadeau surprise qui profite à tous !

 

 

Sursaut

Comme les trois Sages…


Voilà l’ASNL à la croisée des chemins ! Le match qui va se jouer samedi après midi entre les actuels 2ème, Nancy et 3ème, les parisiens du Red Star, sera sûrement déterminant pour la suite de l’aventure. Même si le résultat, quel qu’il soit, n’apportera aucune certitude sur le sort que réservera cette fin de saison aux lorrains, il aura cependant certainement une influence sur chemin qu’il leur restera à parcourir pour atteindre le Graal. Les hommes de Picot auront besoin de concentration et de rigueur pour ne pas se laisser submerger par l’enjeu de ce match. Heureusement, les plus jeunes pourront toujours compter, sur le terrain comme dans les vestiaires, sur la sagesse des plus anciens de l’équipe qui sauront les guider vers leur bonne étoile…

 

Imprimer

Golden Boules


Pendant le match contre Laval, une fois encore, Youssouf hadji n’a pas été récompensé de son investissement sur le front l’attaque nancéienne. À la 17ème minute, après une magnifique action collective, Hadji bien dans la surface, élimine son adversaire et frappe sur la barre. Un but qui aurait pu doubler le score et transformer ainsi ce match un peu compliqué en une belle victoire qui aurait sûrement fait taire les « pères siffleurs ». Ce n’est pas la première fois cette saison que le capitaine nancéien manque de réussite. Déjà contre le rival Lorrain, à Metz, en tout début de match, oublié face au but, il reprend de la tête un centre de Robic. Le ballon s’écrase sur la barre. Contre le Havre durant le temps additionnel, Aït Bennasser inscrit un troisième but d’une improbable talonnade après un missile sur la barre signé encore Hadji ! Dans un autre genre de jeu notre homme aurait pourtant pu y gagner quelque chose…

Golden Boules

Les Chardons d’or 2015


Plus prestigieux qu’un César ou qu’une Victoire de la musique, les Chardons d’or récompensent les joueurs de l’ASNL dans diverses catégories plus ou moins convoitées. Durant cette trêve hivernale, asnl.net dévoilera l’identité des dix lauréats.

Les joueurs commentent certains votes
« douteux » et d’autres « Légitimes » selon eux

À voir ====> ICI


(en fin de vidéo….)

couv chardon d'or ok

 

—— • —— 

 

Le chardon d’or du “+ beau gosse”

Certainement le trophée le plus convoité et également le plus disputé. À tel point que certains sont allés jusqu’à voter pour eux-mêmes ! Karim Coulibaly se détache finalement avec une très courte avance. « Ça me fait plaisir, mais ce n’est pas une surprise, réagit-il un brin blasé. Les supportrices seront forcément d’accord avec mes coéquipiers. »

Le + beau gosse

 

Le sondage DES JOUEURS
Coulibaly : 5
Busin : 4
Robic : 3
Cétout : 2
Puyo : 2
Lenglet : 1
Walter : 1
Chrétien : 1
Hadji : 1

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+Intello“

Surnommé l’intello dans un article paru l’été dernier dans France Football, Loïc Puyo a peut-être marqué des points grâce à la chronique qu’il écrit ponctuellement pour un magazine d’Orléans. « Il n’est pas intellectuel mais en donne l’air », précise Benoit Pedretti. Antony Robic est du même avis. « Il sait jouer un rôle et tout le monde est tombé dans le panier comme dirait Dialo (Guidileye) ! »Le + intello

 

Le sondage DES JOUEURS
Puyo : 7
Cétout : 5
Pedretti : 3
Diagne : 1
Lenglet : 1
Muratori : 1
Walter : 1
Lusamba : 1
Chrétien : 1

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+démodé“

Parce que Vincent Muratori s’habille avec des vêtements passe-partout, la plupart de ses coéquipiers le jugent démodé. « Ils ne me voient jamais en tenue de soirée », regrette l’intéressé. Benoit Pedretti prend également sa défense. « C’est un peu rude car certains viennent tous les jours en survêtement et eux ne se font pas chambrer ! »

Le + démodé

Le sondage DES JOUEURS

Muratori : 17
Pedretti : 2
Dalé : 2

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+Classe“

Si les votes se sont éparpillés sur neuf candidats, Youssouf Hadji en sort tout de même vainqueur avec une confortable avance. Considéré par les plus jeunes comme le grand frère du vestiaire, il impose son style par son attitude et son charisme. « Ce qui fait la différence, c’est surtout qu’il porte beaucoup de marques de haute couture », rétorque le jaloux Arnaud Lusamba. Quant à Dialo Guidileye, il veut carrément poser réserve au sujet de ce résultat !

Le + classe

Le sondage DES JOUEURS

Hadji : 7
Cétout : 3
Guidileye : 3
Chrétien : 2
Busin : 2
Robic : 2
Badila : 1
Ndy Assembe : 1
Lusamba : 1

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+mytho“

« Si Dialo (Guidileye) vous raconte une histoire, vous allez tout de suite comprendre pourquoi il a gagné ce trophée », annonce Julien Cétout. Le vainqueur crie lui au complot et menace d’être moins bavard à l’avenir. « Je ne suis pas fier de ce trophée mais je l’assume. C’est vrai que je prêche souvent le faux pour savoir le vrai et que cela se retourne presque toujours contre moi. Maintenant, je vais leur raconter moins d’histoires. » « Ou plus d’histoires vraies », rigole le latéral droit.

Le + mytho

Le sondage DES JOUEURS

Guidileye : 17
Hadji : 3
Coulibaly : 2
Robic : 2

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+Grande Gueule“

Si certains joueurs ont longtemps réfléchi pour attribuer leur vote dans certaines rubriques, presque tous ont spontanément répondu Antony (Robic) pour ce trophée. « J’assume complément. J’adore chambrer et taquiner mes coéquipiers. C’est de bonne guerre. » Karim Coulibaly confirme que l’ex-Lavallois la ramène tout le temps mais précise qu’il n’est « jamais saoulant ».

Le + grande gueule bis

Le sondage DES JOUEURS

Robic : 18
Dalé : 2
Cétout : 2

 

 

—— • —— 

 

 

 

Le chardon d’or du “+Foot“

Dans le vestiaire, ça discute forcément beaucoup de football. Mais Benoit Pedretti se détache assez largement des autres joueurs. « Lui en parle tout le temps, insiste Youssouf Hadji. Il connait tous les résultats et tous les joueurs. Ce n’est pas le cas de tout le monde ».

L’intéressé confirme passer beaucoup de temps à regarder des matchs à la télévision et envisage même de devenir consultant après sa carrière. « Cela pourrait être une bonne transition le temps que je passe mes diplômes d’entraîneur », précise le Doubiste.

Le + foot

 

Le sondage DES JOUEURS

Pedretti : 12
Puyo : 4
Dalé : 3
Cuffaut : 1
Badila : 1

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+Fayot“

Interrogés au début de ce sondage, Michaël Chrétien et Youssouf Hadji ont spontanément répondu Pascal Berenguer avant d’éclater de rire. « Il prenait toujours une petite voix mielleuse pour parler au coach », précise le capitaine. Vincent Muratori s’est ensuite détaché. « Je suis surpris, répond le délégué de l’UNFP et du comité d’entreprise du club. C’est vrai que quand je suis fatigué, je demande parfois à quitter l’entraînement un tout petit peu plus tôt. Mes coéquipiers sont surement jaloux (sourire). »

Le + fayot

Le sondage DES JOUEURS

Muratori : 10
Puyo : 6
Berenguer : 2
Coulibaly : 1
Robic : 1

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+Comique“

Voisins de vestiaire, Julien Cétout et Dialo Guidileye se sont livré un match acharné pour ce trophée.
« J’aime bien créer des petites embrouilles, inventer des canulars pour faire rigoler », souligne le vainqueur. Mauvais joueur, Julien Cétout lui répond qu’il en débite tellement qu’il est certain de faire rire à un moment ou à un autre. « Ce ne sont pas ces histoires qui sont drôles, mais sa façon de les raconter, tranche Youssouf Hadji. Il est difficile de résister à son rire. »

Le + comique

 

Le sondage DES JOUEURS

Guidileye : 9
Cétout : 6
Hadji : 2
Robic : 1
Busin : 1
Samba : 1
Puyo : 1

 

 

—— • —— 

 

 

Le chardon d’or du “+Technique“

Deux jeunes issus du centre de formation se sont rapidement détachés en haut de ce classement.
« Arnaud Lusamba mérite ce trophée, annonce Clément Lenglet. Sur un contrôle, il est capable de faire la différence. » Le second Youssef Aït Bennasser partage le même avis. « Son élégance fait la différence, remarque-t-il. Ma deuxième place est déjà une belle satisfaction. »

Le + technique

Le sondage DES JOUEURS

Lusamba : 10
Aït Bennasser : 6
Coulibaly : 1
Hadji : 1
Lenglet : 1
Maouassa : 1
Samba : 1

 

—— • —— 

 

 

Sur les vingt-deux joueurs de l’effectif professionnel, seul Faitout Maouassa n’a pas pu participer au vote puisqu’il se trouvait au Chili pour disputer la coupe du Monde U17.

Cela sourit pour le Joker !


Depuis son retour à la compétition après une petite blessure au cours du mois d’octobre, Youssouf Hadji n’a pas vraiment retrouvé sa place de titulaire systématique à la pointe de l’attaque de l’ASNL. En effet, Pablo Correa préfère l’utiliser comme « joker » en le faisant entrer à l’heure du jeu. Cela laisse à l’attaquant nancéien le temps d’utiliser toute sa fraîcheur et son talent pour gérer les fins de match en fonction du score en cours ! Une solution qui semble payante au vu des résultats de l’équipe en cette fin de phase aller avec, d’ailleurs, un but très important inscrit par Hadji en toute fin de match face à Evian. “Cela m’a fait plaisir et me donne un petit plus dans le domaine mental pour la suite. Je dois maintenant confirmer. De toute façon, je ne lâche jamais.“ a déclaré l’intéressé sur asnl.net.

Louis ERWANN