JR bat la campagne !


L’ ASNL n’y arrive plus ! En panne d’inspiration, muette devant le but, en déséquilibre au milieu, friable à l’arrière… Les joueurs Nancy viennent de concéder leur 4e défaite en 4 matchs ! C’est dans ce contexte peu idéal que Jacques Rousselot a décidé de se lancer en politique footballistique. Après plusieurs mois de réflexion, le voilà parti à l’assaut de la présidence de la FFF, défiant ainsi son meilleur ennemi, l’Actuel le président sortant Noël Le Great, qui lui avait pourtant promis son siège avant de finalement de décider de s’y accrocher. Un duel fratricide qui promet des larmes, du sang et des coups bat…

 

emplois-fictifs

Noir, c’est noir…


L’ASNL a très mal commencé son retour dans le championnat de Ligue 1. Bon dernier au bout de 3 journées, aucun but marqué, 7 encaissés, une efficacité en berne et une maladresse flagrante avec 2 penaltys ratés et plusieurs poteaux et autres barres transversales frappés… Personne ne reconnaît l’équipe de Nancy qui flambait encore, il y a quelques mois seulement ! De là a penser qu’un porte-malheur erre dans les murs du stade Marcel-Picot il n’y a qu’un pas que certains pourraient bien franchir…  Au cas où ! Juste pour être sûr…

 

Chat noir

 

 

RECEVEZ EN TEMPS RÉEL TOUS LES ARTICLES DE « L’ASNL SELON FUCA »

ABONNEMENT À FUCA2

 

Enregistrer

Pelouse maudite…


L’ASNL peine à clôturer son recrutement. Cependant, le club espère pouvoir annoncer l’arrivée d’un nouveau défenseur central, en la personne de Cabaco (Info : Est Républicain) avant la fin de la semaine. Paul Fischer, qui gère le recrutement de l’équipe pro, avoue que la tâche n’a pas été facilitée par le mauvais début de saison. Il ajoute que la pelouse synthétique peut aussi avoir repoussé certains prétendants….

 

Bouh

RECEVEZ EN TEMPS RÉEL TOUS LES ARTICLES DE « L’ASNL SELON FUCA »

ABONNEMENT À FUCA2

Un matelas gonflant !!!!


Malgré sa défaite, l’ASNL a profité du mauvais pas de ses poursuivants pour se rapprocher encore un peu plus de la Ligue 1. En effet, après une journée supplémentaire disputée, le matelas moelleux de 7 points qui la séparent du quatrième est toujours intact, alors que d’autres, pourtant plus en réussite lors de la dernière journée, ont bien du mal à rattraper leur retard… Mais ce matelas n’est-il pas la cause de cette lente léthargie entamée inconsciemment par les nancéiens ? Ce matelas multi points n’amortira sûrement pas la chute de régime des hommes de Corréa indéfiniment ? L’heure du réveil a sonné messieurs ! DEBOUT LA DEDANS !!

Paradoxe

La pause !


Pas au mieux depuis début janvier, les hommes de Pablo Corréa ont laissé sur le bord de la route pas mal de points précieux, perdant au passage leur première place chèrement acquise fin décembre. Malgré un fond de jeu très intéressant, leur manque d’efficacité flagrante dans les deux surfaces ne leur a pas permis d’arracher, à plusieurs reprises, des victoires qui leur tendaient pourtant les bras ! Malgré tout, les nancéiens continuent leur petit bonhomme de chemin vers la Ligue 1, bien installés sur le podium, continuant même à creuser l’écart sur leurs poursuivants qui, heureusement, n’arrivent pas à profiter de la baisse de régime des lorrains. Il faudrait juste ne pas oublier de se réveiller rapidement pour enfin remettre la machine en route avant qu’il ne soit trop tard !

Imprimer