reportage


merci à l’ASNL, à jbpresse, à stanTV… à mes parents… Ma femme que j’aime… mon producteur… !!!

http://www.dailymotion.com/video/xpl4rw_les-secrets-de-fuca_sport

Publicités

La tour de contrôle


Jean Fernandez peine à trouver le chemin du succès depuis son arrivée. Une attaque muette et une défense trop friable, l’entraîneur semble un peu perdu dans le brouillard lorrain… autre fois surnommé « la tour de contrôle » Sébastien Puygrenier pourrait apporter son expérience pour l’aider à y voir plus clair…

 

Le « Mad » est complètement foot !


L’ASNL s’apprête à affronter dimanche le PSG et sa pléiade de stars ! La 18ème équipe contre les leaders du championnat, le match semble vraiment deséquilibré et peu nombreux sont ceux qui mettraient un billet sur une quelconque victoire des Lorrains. Et pourtant, bizarrement, la pression n’est pas sur la tête de l’entraîneur que l’on pourrait bien croire…

L’Hadji


 

L’Hadji

Qu’on me donne l’agilité puis la manière
Qu’on me donne la fouge la gloire puis un destin
Qu’on m’enlève les lien qui me lie à mon frère
Que je retrouve le but de ma vie, enfin !

Qu’on me donne la veine pour que vienne l’avenir
Qu’on me donne le choix pour que m’aime les fans
Pour que j’aime ma carrière et mon état civil
Et qu’on m’offre de droit de rêver et aussi mon Sésame !

On m’a trop nommé Moustapha Hadji
J’ai souvent oublié vraiment qui je suis
Toutes ces gens qui me prennait pour lui
Qui ont fait l’erreur de me confondre jadis
Et me trahir aussi
Qu’on me nomme Hadji !
Hadji Youssouf Hadji !
que j’assume ma vie !

Qu’on me nomme Youssouf enfin pour toujours
La certitude aussi pour l’ensemble des gens
Pour qu’enfin l’évidence me vienne en secour
Et doubler ce frère que je respecte pourtant !

que j’ aime c’est certain, mais vaincre cette décénie
Qu’on me rende ma vie avant que vienne le jour,
Qu’on me donne un moment avant qu’arrive Samir
qu’on le retienne un peu qu’il attende sont tour !

On m’a trop nommé Moustapha Hadji
Il a créer mes rêves et pour ça merci
Toutes ces choses qu’il m’a appris
Qui m’ont fait le suivre et le cherir
Et me construire aussi…
qu’on me nomme Hadji
Hadji Youssouf Hadji ! , qu’on… exume ma vie !

voilà quoi !