Oust Biloutes !


La Ligue professionnelle de football a décidé de fermer le parcage « visiteurs » du stade Marcel-Picot pour le match Nancy-Lens, mais la préfecture de la Meurthe-et-Moselle va plus loin. Le même tarif  a été réservé aux « sang et or » que celui imposé aux grenats lors du derby lorrain…. Dans un arrêté, elle interdit carrément la présence des fans lensois et de « toute personne se prévalant de la qualité de supporter du RC Lens ou se comportant comme tel, d’accéder au stade Marcel-Picot ou de stationner dans ses environs »… Vive le foot ! … A moins de cent jours de l’euro, où l’on attend des centaines de milliers de supporters de l’Europe entière, on semble incapable de gérer une poignée supporters des clubs français ! Cela promet…

 

Douanier3

Publicités

Retour du débris lorrain !


Comme lors du match aller à Saint-Symphorien, les supporters adverses auront l’interdiction de se rendre au stade voisin pour y fêter le derby lorrain. Puisque “rivalité” entre les deux clubs, coïncide souvent avec “agressivité”,  le préfet de Meurthe-et-Moselle a préféré changer de rime en utilisant plutôt le mot « sécurité ».  En effet il est interdit à toute personne « se prévalant de la qualité de supporter du FC Metz ou se comportant comme tel » d’accéder au stade, de circuler ou de stationner autour de Marcel-Picot.

 

Imprimer

Un derby… sur place mais à remporter !


La préfecture de Moselle a pris un arrêté interdisant le stationnement, la circulation sur la voie publique dans un périmètre délimité et l’accès au stade St-Symphorien ce vendredi pour tous les supporters nancéiens. Enfreindre cet arrêté préfectoral sera considéré comme un dæélit et passible de 6 mois de prison, 30 000 € d’amende et un an d‘interdiction de stade ! De quoi décourager tous les supporters nancéiens à faire le déplacement ? pas sûr…

 

Imprimer