Nancy Crush….


Vendredi dernier, Nancy –  Laval, encore une soirée très très calme pour Guy Roland Ndy Assembé qui n’a eu qu’un demi arrêt à faire en tout et pour tout durant l’ensemble du match. La faute (ou plutôt grâce) à une défense de fer, voire au coffre-fort, que verrouillent régulièrement les 4 défenseurs nancéiens. Du coup, les gardiens lorrains se retrouvent souvent au chômage technique. « Dans ma carrière, cela m’est déjà arrivé de me dire que je n’avais rien eu à faire. Mais cela ne durait qu’un ou deux matchs. Cette saison, c’est sur une longue période. C’est la première fois que je vis cela », admet l’international camerounais dans les colonnes de l’est républicain. « Quand il n’y a rien à faire, on a tendance à devenir un peu spectateur.»… de quoi faire autre chose pour s’occuper ???

CANDY

Publicités